Vu sur le mini putt « Dinosaure » © André Lapointe

Enfin, le jour J est arrivé !

Nous, nous étions fixés rendez-vous à la gare centrale pour 8h30 gros max, vu que le départ se fait à 8h55. Un coup le pesage de valise, et les billets vérifiés, nous voilà bien installés dans notre wagon. Nous sommes chanceux, nous avons des sièges autour d’une table. Cette position est parfaite pour nous, on va pouvoir parler, manger, jouer aux cartes – mes amis ont apporté un jeu de carte – écouter des séries via Netflix, que j’avais au préalable téléchargé, bref, le trajet sera occupé.

P.S.  Pour le trajet, apporter vous des sandwichs, des breuvages et surtout… des Chester’s ( Spirales de maïs) c’est gagnant !  Disponibles chez Dollarama

Le trajet de cinq heures s’est bien passé. Nous sommes arrivés à l’heure dans la ville reine. Dès notre sortie de la gare, nous voilà en direction de Dollar, pour récupérer la voiture… une belle Toyota Corolla. Une chance que Johanne possède cette voiture, de cette façon, elle m’a guidé sur le fonctionnement de certains éléments de la voiture.

Bien installés, nous voilà sur la route, en direction de notre destination finale ; Niagara Falls. Comme toujours, les routes de Toronto sont bondées de monde, mais ça roule relativement bien.  Notre hôtel offre un stationnement payant, situé sur le terrain ou bien un, qui est gratuit, situé à seulement un coin de rue. Mettons que le choix fût facile, nous avons sauvé 48,00$. Le Vittoria Hôtel & suites, est encore une fois, à la hauteur de mes (nos) attentes : service cordial, propre. C’est un hôtel que je recommande énormément.

Notre petit groupe de quatre – les sept autres n’arriverons que demain – sommes allés manger de la pizza et des pâtes au restaurant « Mamma Mia » situé juste à côté de notre hôtel.  La bouffe et les drinks étaient bons, mais comme tout partout à Niagara Falls, c’est cher… 30,00$ pour un plat principal et un drink.  Pour digérer toutes cette bouffe, nous avons décidé de marcher vers les chutes pour prendre des tonnes et des tonnes de photos et aussi regarder les feux d’artifices. Nous avons aussi profité, sur le chemin, pour faire une visite éclaire aux magasins « Hershey » et « Coke« !

Après une bonne nuit de sommeil (pour moi en tout cas…), je me suis levé tôt et je suis sortie me promener et prendre un petit muffin avec un café au Tim Hortons. En attendant que mes amis se lèvent et qu’on décide où nous allions aller prendre le vrai petit déjeuner. J’ai suggéré d’aller chez « Denny’s  » pour y prendre notre repas. OK les prix ont beaucoup changé depuis ma dernière visite ou bien c’est à cause du lieu… mais c’était vraiment trop cher… encore une fois 30,00$ pour un déjeuner… ouf !  Nous nous sommes encore promené autour de Clifton Hill et des chutes et encore une fois, nous avons pris des tonnes de photos. De mon côté j’avais bien envie de faire quelques activités, comme les musées de cire, le mini putt et autres mais, mes amis n’étaient pas trop enchantés. Ce sera pour une prochaine fois.

Pour débuter la soirée, nous avions repéré une petite microbrasserie sur la rue principale et le lieu semblait super. Alors, pour l’apéro, nous avons décidé d’y faire un tour. Le Niagara Brewing Company, offre des bières locales et elle sont savoureuses, de plus à certain moment, il y a un chanteur qui offre une prestation musicale.  C’est à essayer lors de votre prochain passage. Nos amis, sont venus nous rejoindre pour terminer cette pause apéro.  Pour notre souper, nous avons décidé d’aller au « Kelseys« , un autre de ces resto-bar qui offre la bouffe américaine, comme hamburger, pizza et pâte. C’était bien, mais pas extraordinaire. 

Pour terminer la soirée, nous, nous sommes promenés et pour dessert, certain d’entre nous, sommes allés manger une « Queue de Castor« … et oui

Vu sur Clifton Hills © André Lapointe