Promenade dans les vignobles ontariens…

Promenade dans les vignobles ontariens…

Église à Prince Edward County ® André Lapointe

Habituellement, on dort bien dans les hôtels… mais dormir à la maison même si ce n’est que pour une nuit c’est le paradis. C’est ce que j’ai fait à mon retour de Niagara Falls – Toronto.

Cependant, il est maintenant temps de repartir pour de nouvelles aventures… en Ontario !

Il faut êtres fou, pour revenir de Toronto, pour une nuit et aussitôt repartir vers les voisins. Je dois être fou !

J’avais déjà réservé deux nuits au Novotel Toronto Centre, pour le 1er et le 2 août, en profitant de la promo deux nuits pour une seule nuit payée. Vous pouvez découvrir mon avis sur cet hôtel ici. Et depuis le début du printemps, j’ai lu énormément d’articles sur la région vignobles de Prince Edward County, alors je me suis dit : « Pourquoi ne pas partir le vendredi et en profiter ? » C’est ce que j’ai fait.

Je me suis réservé une chambre au Comfort Inn Hwy. 401. En réservant un hôtel de cette chaîne, ça me permet d’atteindre les deux séjours requis, pour profiter de 8000 points, qui en théorie donne droit une nuit gratuite (bon en fin de comptes les hôtels à 8000 points sont très rares…lol)

Commençons par le début :
Je suis parti très tôt, car mon but premier, était d’aller directement dans la région des vignobles, qui se trouve à environ une heure de Kingston où se trouve mon hôtel. Sur le chemin je n’ai fait pratiquement aucun arrêt, donc je me suis retrouvé dans la région vers midi, ainsi, j’ai eu la chance de visiter au moins trois vignobles.

Le premier vignoble visité fût le Three Dog Winery ! Quoi dire sur ce vignoble… il est le plus près de la route 401, qu’ils offrent de très bons vins rouge et rosé et que sur place on peut y déguster leurs vins et pour ceux qui ont un creux c’est possible d’y manger. J’ai pris à cet endroit deux bouteilles : un rouge (2018 Dog House Red) et un rosé (2019 Dog House Rose). Je vous conseille particulièrement le rouge qui est très bon. Quoique le rosé l’est tout autant, mais un peu trop sec à mon avis, pour un rosé.

Une sculpture du Huff Estate Winery ® André Lapointe

Le deuxième vignoble fût le Huff Estates. Ce vignoble a un look, plus « Glamour ». Ils ont un espace réservé à l’art, qui ma foi est vraiment splendide. C’est à visiter et c’est gratuit ! Ils possèdent aussi une auberge – sur le site – qui semble assez populaire dans la région. Ils ont aussi un restaurant qui offre de la pizza cuit sur charbon de bois. Ce menu semble très populaire dans la région. Pour ce vignoble, j’ai également acheté deux bouteilles ; un rouge (2018 Merlot) et un rosé (2018 All Day Rosé). Mon préféré reste le rosé, qui est très fruité.

Le troisième et non le moindre est le Sandbanks Estate Winery, qui est à ce jour, est mon vignoble préféré ! Propriété d’une québécoise, son site n’est pas des plus merveilleux, mais OMG leurs vins sont à tomber sur le cul. À ma première visite, j’y ai pris trois bouteilles : deux Summer Rosé. Qui s’approche plus d’un rosé pétillant qu’un rosé sec. J’ai également acheté un vin de pomme (Bay Of Quinte Apple Wine), qui est vraiment succulent.

Il est près de 17h00, alors la majorité des vignobles vont fermer, alors je décide de quitter et d’aller me promener aux abords, pour prendre quelques photos. Ensuite, direction l’hôtel.

Oh boy l’hôtel… Situé à la jonction de la route 401, il est bien situé. On y retrouve très près, de nombreux restaurants, mais également les « King’s Crossing Fashion Outlet« . Mais l’hôtel en tant tel, est moche. Et le personnel, peu accueillant. De plus, l’hôtel est fréquenté par de drôle de spécimen. La chambre n’était pas très propre – de la saleté sur les bureaux, des poils dans le bain – mais le lit était confortable. Je ne pense pas y revenir un jour. Heureusement, il y avait un Boston Pizza juste côté, ça mit un baume sur mon coeur… lol La soirée fût relax,, la fatigue de la journée s’est fait sentir assez tôt.

Le levé fût – encore une fois – tôt. C’est ma routine maintenant.

Vue sur Sandbanks ® André Lapointe

J’ai rendez-vous avec mon ami Frayne à Gananoque, pour y prendre un déjeuner. En effet mon ami a déménagé dans cette ville, après avoir fait l’achat d’un théâtre. Le Royal Theatre Thousand Islands, est situé en plein coeur de cette ville et possède un vrai potentiel et avec les idées de Frayne et son ami Kevin, il n’y a aucun doute, que ce théâtre aura un succès ! Nous nous sommes rencontrés au Hot Roast Company – Sandwich Shop & Restaurant. Un lieu que Frayne connaît très bien. En fait, tout le monde semble se connaître dans cette petite ville.

Nous avons décidé d’apporter nos déjeuners au Théâtre, où nous serons plus tranquilles pour parler et manger. Après les mises à jour sur nos vies et nos potins, Frayne m’a fait découvrir son joyau, de fond en comble. Frayne et Kevin ont repris le théâtre, car le propriétaire des lieux – qui en avait fait un bowling ( hé oui) – voulait s’en séparer. Heureusement, que Frayne et Kevin ont redonné à ce lieu sa vocation d’antan… un Théâtre.

Après ce temps de qualité entre amis, il me faut retourner à Kingston, où je vais rejoindre mes amis, Salim, James et Ivan, pour une promenade et un tour de bateau (milles-iles). Mais oh surprise ! Personne n’a pensé faire de réservation et tout est complet, aussi bien à Kingston qu’à Gananoque. On décide de se prendre un repas et de partir vers Prince Edward County pour (re)faire) quelques vignobles.

Moi… dans un vignoble ® André Lapointe

parenthèse… non je n’ai rien contre les québécois, mais maudit que certain me font honte… même à Kingston ! Pendant que nous mangeons, voilà que j’entends « Tabarnak » , suivi d’un « Calisse ». Il n’y a aucun doute, le groupe attablé de l’autre côté de la rue ce sont bien des québécois. Je n’ai rien contre les jurons, mais torieux, calmez-vous et respectez les autres… pas besoin de crier à tue-tête – fin de la parenthèse…

Salim, embarque avec moi, pour le trajet vers Prince Edward County. On me demande mon avis sur lequel des vignobles qu’on doit visiter… sans aucun doute : Sandbanks Estate Winery voyons ! On s’y retrouve et on fait une dégustation de vins. Je suis parti avec trois nouvelles bouteilles. Nous avons poursuivi vers le vignoble By Chadsey’s Cairns Winery & Vineyard. Ce dernier était plus cher et moins savoureux. En revanche, ils ont un très beau site enchanteur. Pour une réception de mariage c’est magique !

The Old Spaghetti Factory ® André Lapointe

Après cette courte promenade dans les vignobles, on prend la route vers Toronto. Salim va travailler tôt demain (dimanche), alors il a besoin de repos. Je le laisse chez lui et je file à l’hôtel. Ce soir, j’avais envie de sortir, mais finalement, ma seule sortie sera le The Old Spaghetti Factory. Petit restaurant à la décoration unique – on retrouve à l’intérieur un wagon – et à très bon prix. Ensuite, ce fût une courte marche aux abords de l’hôtel et hop dodo. Au fait, je suis de nouveau au Novotel Toronto Centre, mais cette fois-ci au 8e étage… l’étage des gens riches ! lol

Après une autre bonne nuit de sommeil, je décide d’aller faire un peu de magasinage au Eaton Center. Ici les règles du port du masque et du respect de la direction des clients dans les allées sont respectées… sinon les agents t’avise ! Je n’ai rien trouvé à mon goût, alors je suis allé me promener et je suis retourné à l’hôtel.

Après une petite sieste, me voilà tout fringant, rien de moins ! Je vais chercher Salim à son travail, pour aller ensuite chercher nos amis James et Ivan, pour une petite virée au Toronto Premium Outlets ! Petit frère de ceux de Montréal (Mirabel), ils sont presque pareils, avec les mêmes boutiques. On laisse Salim à cet endroit – son beau-frère va venir le chercher – et on quitte avec James et Ivan, pour aller manger du mexicain au RAZA cerveceria Brewing CO, situé dans le quartier de Roncesvalles. La bouffe était correcte, rien à se garocher par terre.

Bien rassasié, je me dirige vers mon hôtel. Dans le corridor qui mène à ma chambre, deux choses :

1) ça parle québécois (effectivement, il y avait un nombre incalculable de voitures plaquées du Québec dans le stationnement) et très fort, dans les chambres proches de la mienne.
2) ça sent le « pote ».. et ça sort de la chambre de québécois… Encore une fois, un grand manque de respect… fumer dans un hôtel… non-fumeur !

Suite à une promenade nocturne, je reviens à l’hôtel, pour bien dormir, car demain c’est la fin du cours séjour, je retourne à Montréal. Je planifie déjà un autre séjour dans la ville reine très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.