Vie de palais

Vie de palais

Le Palais Dolmabahçe © André Lapointe

Je vais devoir une reconnaissance éternelle à Serkan… car, encore une fois, il c’est offert pour m’accompagner au palais Dolmabahçe mais, seulement après son entrevue, qu’il doit passer vers les 9h00.
Il fait toujours aussi beau et surtout aussi chaud à Istanbul, je n’en peux plus… Vraiment. De plus traîner un sac à dos avec cette chaleur, vous ne pouvez pas imaginez ce que ça représente… Pour mon pauvre dos. Encore la pour vous montrer comment Serkan est vraiment gentil… il s’offre des fois pour « porter » mon sac à dos.

Direction le tramway, qui se trouve vraiment à quelques pas de l’hôtel. Je vous ai parlé de mon problème de climatisation? C’est de pire en pire et, eux s’obstine à dire que c’est bon. Mais à part ce (gros) détail l’hôtel est très bien et, surtout super bien situé. Les plus importants monuments d’Istanbul se trouvent à moins de 15 minutes de marche. Oui, le tramway. Une autre chose… Maudit qu’il y a du monde… Pis sous une chaleur accablante… Imaginez les odeurs corporelles, une chance que ce tramway est climatisé.

Ah oui, le palais! après la sortie du tramway, nous avons pris un bus. Une chance que mon ami est là, car jamais je n’aurais trouvé de par moi-même. Prix de la visite du palais ; 40 lira pour moi et 5 lira pour Serkan, parce qu’il est étudiant. Au moins à ce prix là, la visite est guidé (en anglais), mais… Interdit de prendre des photos. Du vrai n’importe quoi!

Le palais en soit (extérieur et intérieur) est tout de même très intéressant… Par contre cela se gâte lors de la visite du harem : c’est long et … Plate! Avoir su, j’aurais pris que le palais. Serkan, est un clown, vraiment! Il fait plein de conneries et trouve ça drôle, de mon côté des fois je trouve ça moins drôle, ça me gêne (oui ça arrive). Mais bon, il veut que je passe du bon temps, je ne peux lui en vouloir. Cette visite à tout de même pris une demi-journée.

Après ce petit cours d’histoire, on se dirige vers Taksim, pour se promener et, manger! il veut me faire découvrir un dessert très apprécié en Turquie. J’avoue que c’était vraiment bon. J’ai de très bonne conversation avec lui, j’apprends pas mal de chose qui m’était inconnue, surtout sur les mœurs de la Turquie et, sur la religion musulman.

Voilà, une autre journée se termine… Je suis de plus en plus fatigué. si demain j’ai encore trop chaud, je vais chercher un autre hôtel, pour profiter de la clim et de bien dormir. Demain, c’est le bazar!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.