Jour de départ

Jour de départ

Chez le barbier © André Lapointe

Enfin, le grand jour est arrivé… il était temps croyez-moi.

Pour aller à l’aéroport, mes amis – Adèle, Bernard et Isabelle – m’ont rejoint à P.E.T.! En effet, lors de mon séjour en Turquie, Isabelle prendra soins de ma voiture.

J’avais réservé quelques minutes avant mon départ, mon heure de passage aux douanes. Ben oui, nous pouvons faire ça. Heure de passage prévue à 12h30. Je suis arrivé à P.E.T. à 11h35, le temps de saluer mes amis, de déposer mes valises… il était 11h50… je décide de passer aux douanes quand même… à 12h00 j’étais de l’autre bord ! Pas un chat aux douanes…Cool. Je veux toujours partir à cette heure maintenant!

Le vol Montréal – Toronto c’est déroulé sous une turbulence continuelle… presque sans arrêt! Tellement, que je n’ai même pas eu droit à un drink ou de simple peanuts… pfff

L’aéroport de Toronto, ressemble étrangement à celui de Paris (Charles de Gaule), avec ses boutiques hors-taxes … de luxe! Mais, la chose à plus incroyable… ils ont mis à la disposition des voyageurs… des ipad! Oui des Ipad. Il y en a à tous les sièges… Incroyable, mais vraiment cool… à quand Montréal ?

Le vol vers Istanbul est parti avec un peu de retard (environ 20 minutes). J’étais à la rangée 14. Vraiment super bien placé. Juste à la fin de la première classe. Mon voisin de voyage était Québécois. Nice! Il est de Sherbrooke et il va à Istanbul, pour le travail (Le client là-bas payait son billet… acheté la veille!) Nous avons parlé, et ensuite j’ai regardé quelques films (Frozen, Wolverine et je ne m’en souviens plus lol).

Le vol est arrivé avec 45 minutes d’avance! Ce n’est à rien n’y comprendre lol. By the way, j’aime bien Air Canada (une première fois pour moi). Le service… en anglais, était sympathique. Par contre, la bouffe, laissait à désirer… Même chose aux douanes… mais que se passe-t-il ? l’an passé, j’y avais attendu des heures interminables.. mais cette fois-ci, à peine 15 minutes pour passer la douane et lorsque je suis arrivé au tourniquet de bagages, mes bagages y étaient déjà. Mettons que je me suis dit j’ai le cul béni!

J’avais encore ma carte SIM de la Turquie, que j’avais utilisée l’an passé. De plus, Serkan, y avait ajouté de l’argent pour qu’elle soit fonctionnelle. Mais non, rien ne fonctionnait.. car une loi en Turquie oblige les utilisateurs étrangers, de payer une taxe sur les téléphones achetés à l’extérieur de la Turquie. Bon ce n’est pas un gros montant… 125 lira), mais, mettons que ce voyage est a petit budget. Aucun moyen de rejoindre Serkan, pour lui dire que finalement il peut venir plus tôt. J’ai demandé à un gars près de moi, s’il ne pouvait pas envoyer un SMS à Serkan. Chose demandée chose faite.

Ah ben, Serkan se pointe le bout du nez !! Inutile de vous dire qu’elle était ma réaction… bah oui faut vous le dire lol. J’ai figé! J’étais sous le choc. J’attendais ce moment depuis trop longtemps. Serkan, lui, était trop heureux de me voir, qu’Il m’a pris dans ses bras, fait de gros gros gros câlin et j’ai même eu droit à un petit bec… ouf. Oui il à fait ça à l‘aéroport. Il n’est-tu pas merveilleux mon amoureux!

Direction notre hôtel (Holiday Inn Istanbul City). L’hôtel est au-delà de nos espérances. La chambre est assez grande et propre. Nous sommes tombés en amour avec le jardin! Nous y avons bu une bière, sur le bord de la piscine. So nice!

Canettes de Coke © André Lapointe

Après avoir placé nos valises dans la chambre et y avoir mis le bordel… nous sommes parties manger un petit quelque chose chez Andok Sac Tava’ ; salade, saç tava, et sote, künefe. Nous avons trouvé des beaux mots sur nos cannettes de coke ; Canim (Sweet heart) et Askim (My love)… c’est tu pas beau ça ?

Après ce petit creux, un petit tour chez le barbier. J’ai laissé Serkan décider pour moi… et, je ne suis pas déçu du tout. Et que dire du service chez le barbier. Les barbiers canadiens auraient besoin de leçons de la part des turcs!

Après cette journée. Nous avons pris le bus et nous avons marché un peu vers notre hôtel. Arrivés à notre hôtel, nous avons vu, un « pre-wedding ».

Comme si ce n’était pas suffisant… lol Serkan avait envie de sortir un peu dans le quartier de Taksim! Nous revoilà parties pour Taksim… et deviner quoi ? Serkan est un affamé de nature, il a toujours faim lol. Alors nous, nous sommes arrêtés dans une petite cafétéria. Nous y avons mangé un  kiymali yumurta (Eggs with Meat) et comme dessert kemal pasa (sirop, pâte et miel en autres). Serkan trouvait que ce n’était pas super bon, mais moi j’ai aimé. Ensuite, nous avons marché sur la rue istiklal, qui était encore une fois « bondée »! Nous avons pris le « nostalgic tramway ». Ce n’est pas tout… nous avons marché vers le « Galata bridge », nous avons pris des tonnes de photos et, oui Serkan voulait encore manger… lol mais heureusement il à changé d’idée!

Allez, après voir mangé comme des cochons (oups pour Serkan – comme une vache), marchés comme des chevaux, nous avons fini la soirée dans le jardin de l’hôtel, avant de (enfin) dormir!

Demain, ce sera une autre journée remplie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.