Cilaos… nous voilà !

Cilaos… nous voilà !

Finalement, c’est aujourd’hui que nous irons dans le cirque de Cilaos… en effet depuis, hier 15h00, la route est ouverte à la circulation. Une excellente nouvelle ! Car aller au Cilaos est un « must » !

Bon avant d’aller à Cilaos, on doit faire un arrêt au marché Forain de St-Pierre, car (hé oui), nous avons (encore) des achats à faire pour nos familles et (certain) amis… vous comprendrez qu’on ne peut pas « apporter » un souvenir à chaque hein ? Nous y avons (presque) tout trouvés… il ne manque que deux choses précises que nous allons acheter cette semaine à St-Gilles.

Nous avons « pogné » un peu de trafic, pour aller à St-Pierre, vu qu’un chemin à été emporté par la ravine, lors du cyclone… Pour dîner et aussi car Joël et moi tenions absolument à essayer… nous avons fait un arrêt chez Mc Do !

Moi j’ai pris un Big Mac, qui à mon avis est beaucoup plus petit que ceux en Amérique et, la grosseur des boulettes… ouf elles sont toute petites !!!
Les aventures de Joël chez McDo, se poursuit… Il n’a pas reçu ce qu’il avait commandé ! L’amour / Haine entre McDo et Joël est vraiment bizarre… je pense qu‘il y a un « lutin McDo » qui en veut à Joël…. Lol il a fini avec un McChiken au lieu du « Royal Bacon »…. Ah aussi, il faisait une chaleur incroyable ce matin, on espérait avoir un peu de fraîcheur au McDo…. Ben non … la clim était en rade (en panne pour mes amis québécois). La malédiction McDo… avait encore frappé !!!

Un coup le ventre bien plein… direction vers la route « vertigineuse » de Cilaos ! Vertigineuse est un bien petit mot, pour décrire tout ce que cette route, tracé sur le flan de la montagne, représente. Tout avait bien débuté… paysage à couper le souffle… mais après quelques « virages » impressionnants… mon cher estomac, commence à faire des sienne ! Incapable de regarder du côté du « précipice », sans que j’aie un haut le cœur… j’avais bien hâte d’arriver ! Même Joël, qui n’est absolument pas fragile de ce côté-là… disait que les manèges à la ronde étaient de la petite bière à côté de cette route !!!

La route qui « longe » littéralement les parois de la montagne sont d’une frayeur. À certain moment, on doit « klaxonner » pour s’assurer que de l’autre côté de la courbe, qu’il n’y ai pas de voiture… même chose lorsque qu’on doit traverser des tunnels, construits dans la pierre. Mais ce trajet, même si nous aurions aimés nous en passer, vaut les maux de cœurs, car Cilaos est tout à fait SPLENDIDE !!!

La sœur à Françoise, Chantal, habite Cilaos et elle avait « suggéré » à Françoise, un gîte pour nous hébergés.
Une grande maison nichée dans les hauteurs, bien situé, propre, bien équipé. Un vrai petit paradis sur terre ! La responsable du gîte nous y attendait, et nous avons fait la rencontre de celle qui nous a préparé le repas du soir ! Du Canard – Joël est aux anges … lol – Après une visite des lieux, Joël et Bernard, vont aller faire les courses au « village », pendant qu’Adèle et moi, allons déposer Françoise à l’église, pour la messe donnée en l’honneur du père de Chantal et Françoise. On stationne la voiture tout près de l’église, Françoise et Keira) vont à la messe, et nous (Adèle et moi) fessons un petit tour en ville… Une petite rue de quoi moins d’un kilomètre… et presque personne sur les rues ! Mais quand même, je trouve à cette ville (oui on dit bien Ville de Cilaos et non village…), un charme incroyable ! Bon, comme dit Joël, on y habiterait pas, mais y passer quelques jours oui, sans problème.

Je ne peux pas décrire la sensation d’être à Cilaos. Nous sommes scrupuleusement entourée de falaise, pis pas des petites là… elles sont « énormes » ! Mais ça ne fait pas peur. C’est, je pense, un de mes « coup de cœur » de la Réunion.

Après, notre balade, nous sommes allés rejoindre Françoise à l’église. Nous avons compris pourquoi le village était vide !!! Tous étaient à l’église pour célébrer… un mariage ! Bah oui, on fait du deux pour un à Cilaos… une messe plus un mariage ! Nous avons aussi remarqués que les jeunes sont tous « clonés » ! Ils portent tous des Nike, ont tous la même coup de cheveux et portent tous des chaînes et boucles d’oreilles en argents !!! Et le pire… ils connaissent les chants et les prières religieux… ouf ! Sauvez nos âmes !

Après cette escape, nous sommes « remontés » au gîte, où le succulent repas nous y attendait. Pour l’occasion, Roland (le mari de Chantal) et Chantal avaient été invités à manger avec nous ! Ouf, encore une fois c’était trop bon! Nous avons (encore une fois) bue en masse !! J’ai découvert un Rhum coco… mmmm même Joël qui n’aimes pas la noix de coco à adoré ! Une soirée super !

Ah oui vous ai-je dit que le gîte avait 4 chambres, deux WC et deux douches ? Très pratique !

Au matin, nous sommes sorties en ville (sauf Bernard qui faisait un roupillon), pour déjeuner… nous avons choisis le restaurant d’un des hôtels du village… le Tsilaosa !
Tout à fait fabuleux ! Du pain succulent, des fruits frais, des confitures… Joël et moi sommes tombés en amour avec une confiture de fruit… le Bibasse ! Tellement que nous en avons acheté deux pots !!! Un bien très précieux… au prix qu’ils se vendent !

Après ce petit déjeuné, une visite à la « roche merveilleuse ». Wow quelle vue imprenable sur la ville de Cilaos… tout à fait magique ! Nous sommes, ensuite, remontés, pour chercher Bernard, car nous avions une sortie de prévue… un tour au marché forain de Cilaos… qui consistait en quelques petits commerces… pas plus que 15 c’est certain.

Pour le dîner, nous étions invités chez Chantal et Roland. Encore une fois, nous avons mangés comme des dieux ! Nous y avons goûtés le seul vin « fabriqué » à la Réunion… plus précisément au Cilaos ! C’est un petit vin un peu sucré et bizarrement à la fin on y découvre un goût de sirop d’érable… weird ! Nous avons eu, aussi, de la visite, Laurie, la fille de Chantal et Roland est venue manger avec nous.

Après le repas, fallait penser à quitter pour Saint-Gilles. On y serait bien resté une autre journée… mais les jours sont compter… il reste encore des choses à voir et nous quittons…. Samedi.

Avant de prendre la route, j’ai pris mes petites pilules contre le mal de transport, acheté dans une pharmacie, au village… inutile…car tout le long du retour j’ai eu la nausée. Tellement que dès que je suis arrivé à l’appartement j’ai flyé dans le lit, sous la clim, pour que ça passe…

Voilà, ce fût nos (presque) deux jours à Cilaos !! Si un jour, nous revenons à la Réunion, ce sera un arrête c’est sûr.
Pour en apprendre plus sur « Cilaos » je vous invite à lire ceci sur Wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.