Sarandë et ses environs…

Sarandë et ses environs…

Monastère Ste-Marie © André Lapointe

Ce matin,  nous avons pris notre déjeuner assez tard. En effet, nous avions jusqu’à 9h30 pour nous présenter et nous sommes arrivés à 9h15.  Laissez-moi vous dire que les vautours étaient déjà passés.  Pas grave,  on va prendre ce qui reste. Le déjeuner était bon : omelette,  oeuf à la coque,  faux Nutella, miel,  confitures,  pain,  bref : un peu de tout!

Notre plan aujourd’hui était de partir vers Dhërmi qui est situé au nord de Sarandë  et de revenir en visitant quelques lieux…  Plan pas du tout suivi…   lol.

Nous nous sommes arrêtés dans un monastère – Ste-Marie – situé à Kakome.  Il faut marcher une quinzaine de minutes pour atteindre le monastère  mais la marche à travers un chemin escarpé en vaut le coup.  Ce monastère date de 1762 et l’extérieur est très bien conservé. À l’intérieur, on y retrouve encore des fresques en bon état.

Deuxième arrêt : le Café Ujvara ( à Borsh)  situé juste en-dessous de chutes d’eau.  Nous y avons mangé des salades.  Ce lieu est de toute beauté.  Juste à côté,  on aperçoit les vestiges d’un château.  Le propriétaire du café  nous a suggéré de le visiter  mais vu que nous avons une Fiesta,  il nous a conseillé de monter à pied.  Ce que nous avons fait et … regretté.  Il nous avait parlé  d’une vingtaine de minutes.  Comme tout château,  celui-ci était situé sur une montagne  et, croyez-moi,  ici, ce sont des montagnes…  Rien à voir avec le Mont-Royal…..

Le Café Ujvara © André Lapointe

En plus, avant mon départ, j’avais lu sur le net qu’il fallait éviter de quitter les routes car, suite à la guerre  (de quelques années),  il y avait des endroits où le terrain était encore miné.  Imaginez lorsque nous avons dû passer par des chemins hors-sentier… Ish.  Bon, finalement,  nous n’avons pas trouvé le chemin pour s’y rendre à pied. On s’est donc contentés de photos prises de loin.

Arrêt suivant :  Porto  Palermo!  Nous y avons visité une forteresse.  C’était vraiment bien.  Si vous y allez un jour,  apportez-vous une lampe torche car il fait noir en titi.  On retrouve à l’intérieur  un escalier et en prenant ce grand escalier, on se retrouve sur « une terrasse »,  avec une vue splendide sur les environs.

À cet endroit  (comme partout en Albanie),  on retrouve des troupeaux de brebis,  chèvres…  Et j’ai eu droit à une chèvre  qui se dirigeait droit vers moi.. J’avoue que j’ai eu un peu peur, mais finalement elle ne voulait que voir si je n’avais pas,  par hasard,  un petit quelque chose à grignoter..  En tout cas,  cette mésaventure à bien fait rire mon chum  lol.

Quelle vue !!! © André Lapointe

Prochaine étape,  on voulait s’arrêter à la plage  de Himarë qui, paraît-il, est une des plus belles plages de sable fin d’Albanie.  Mais, au lieu de ça,  nous avons atterri au « Hola Summer Club ».  Comme le nom l’indique, c’est un club de plage.  C’est vraiment beau et ça semble chic,  mais finalement c’est pas trop cher.  Nous y avons pris un verre.  Pour la baignade,  nous avons encore dans l’idée d’aller à la plage de d’Himarë.

En sortant du beach club,  nous avons décidé finalement de retourner à l’hôtel  car nous étions fatigués.

Nous avons pris notre repas au restaurant de l’hôtel et, ensuite, avons relaxé dans notre chambre jusqu’au moment où une femme a ouvert la porte,  que nous n’avions pas barrée,  et qu’elle nous voit – en sous vêtements –  en train de regarder un film sur le cellulaire…  Lol.  Serkan s’est mis à rire et la femme de dire :  » It’s not our room ! »..

Pour terminer la soirée,  nous nous sommes installés sur le bord de la piscine et mon chum, qui a toujours faim,  s’est commandé une pizza,  cuite au four à bois…  C’est le ventre bien plein  que nous avons rejoins notre chambre et avons bien dormi….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.