Journée grise… Et froide!

Journée grise… Et froide!

Le Québec …à Toronto © André Lapointe

Le soleil n’est pas au rendez-vous ce matin, c’est gris… Température idéal pour dormir un peu plus longtemps.. En effet, hier au retour du pub, Juan avait préparé le souper, oui du saumon!, j’ai tout mangé. Ensuite, suite à ma petite bière, je n’avais plus vraiment envie de sortir et, je pense que Juan non plus. Alors, moi j’ai pris la direction… Mon lit et Juan c’est mis à regarder un film. Encore une fois j’ai super bien dormis.

Ce matin, ce fût des oeufs, du pain et confiture pour le déjeuner. En plus d’un jus frais… Je ne sais pas trop de quoi lol.

Juan, propose de sortir se balader dans le quartier « Bloor West village ». On prend le métro pour s’y rendre. Le métro de Toronto, aurait besoin d’être rénové. Les wagons sortent directement des bas-fonds de NYC. Bien sûr c’est une façon de parler. Revenons au quartier ; c’est bien, situé près d’un grand parc (Hyde Park) – tiens ce nom me dit quelque chose -, le quartier me rappelle un village en tant que tel ; une rue commercial et, derrières les résidences. Mais le quartier semble animé, idéal pour ceux qui veulent un espace pour courir, grâce au parc. Par contre, je préfère le quartier de Juan.

En parlant du quartier de Juan, il y a une salle de spectacle et, je suis jaloux! Comme dans les prochains jours, « Pentatonix  » et « Boy George » s’y produiront… Pff il y aura même « James Blunt ». On niaise pas.

Nous sommes revenus manger près de l’appartement. Devinez quoi? Oui du grec! Un bon gyro de chez Louis Meat Market. Encore une fois à un prix plus que correct.

Pendant, que Juan fera sa sieste, je vais en profiter pour aller au second cup, que j’ai spotté en chemin. Que ferions nous,  sans les cafés, qui offrent le wifi?

Ce soir, un ami à Juan, George, est venu souper avec nous. Il nous a apporté le repas… De bons steaks. Et pour le dessert, un autre ami, à Juan, est arrivé, Nicolas. Nous avons parlé et rigolé. Plus tard en soirée nous avons décidé de faire une virée dans les bars.

Juan connaît énormément de monde lol. Aussitôt arrivés au « sailor », le plus grand bar gay de Toronto, il a rencontrés plein d’amis. Bon le sailor, est un bar assez « plastique ». Beaucoup de jeunes (et moins jeunes) avec un style « look at me » ou très « botoximisé ». La musique y est excellente mais, pas de place pour danser… Dommage.

On décide d’aller au « zipper », un genre de discothèque. Pas mal, la musique est plutôt « house » mais, au moins ça défoule. La clientèle est beaucoup plus mixte.

Après s’être trémoussé comme des fous, on quitte vers un autre bar. Mais nous avons laissé sur place Nicolas. Et tant qu’à Georges, il avait déjà quitté un peu plus tôt.

Troisième et dernier bar… Le « Black Eagle »! Oui même nom que celui de Montréal et, aussi dans le même style. Je dirais des trois bars visités ce soir, il est mon préféré. Il y avait foule ce soir.

La vie nocturne à bien changé à Toronto depuis quelques années! Oui ils n’offrent toujours pas d’alcool après 2h00, mais au moins les bars ferment à 3h00!

Allez, on prend la route pour l’appartement (25 minutes de marche), mais en route un petit arrêt pour prendre un croissant jambon fromage.

Inutile de dire que j’ai dormis comme un bébé..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.