Une nouvelle aventure !

Une nouvelle aventure !

Turkish Airlines

Mon dernier voyage hors Canada a eu lieu en Octobre 2019… donc cela fera exactement deux ans, lorsque je vais partir le 13 Octobre prochain!
Je sais que vous allez dire “ Tu oublies tes voyages en Ontario”.
Non je ne les oublie pas, au contraire, j’ai adoré mes petits voyages en Ontario et au Québec. Mais, pour moi passer ses vacances au Canada, ce ne sont pas réellement des vacances.

Je devais partir, une première fois en juin 2020 (Paris, Bucarest et Istanbul), mais annulé à cause de la pandémie. J’ai bien espéré partir en Octobre 2021, mais là encore, il était impossible de voyager. En juin, tout le voyage était réservé depuis janvier 2020.. Donc, j’ai dû faire des annulations, demander des remboursements, j’ai eu des “vouchers” et sans oublier les problèmes qui viennent avec tous ces changements.
Pour les hôtels, cela a été relativement facile mais, pour les billets d’avion c’est une autre histoire!

Les hauts et les bas …

J’avais un billet aller avec Level Fly, billet que j’avais payé peu cher – 267,00$ – pour un aller simple vers Paris. Level Fly m’a donné un “voucher” valide pour 24 mois. C’était parfait !
Level Fly France a fait faillite au début de l’année 2021 ! Heureusement, j’ai demandé un remboursement que j’ai obtenu ( fiou).
Ensuite j’avais un billet avec Turkish Airline entre Paris, Istanbul et Montréal. TK m’ont aussi donné un genre de billet ouvert. Ce qui veut dire que je pouvais utiliser ce billet n’importe où Turkish Airlines de rend, mais ne devait pas dépasser le prix payé à l’origine ( 566,00$). Ce bon était valide jusqu’au 31 Décembre 2021.
Et finalement, j’avais un billet entre Istanbul et Bucarest. Billet acheté via le site “CheapoAir.ca” ! au coût de 173.00$.

La Roumanie, ce sera pour une autre fois..

Cette fois-ci, ce fût  – et c’est encore – un vrai problème ! J’ai demandé d’annuler le vol, car il était impossible de voyager. “CheapoAir.ca”  ont effectivement annulé le vol, et m’ont dit que “Tarom Airlines” la compagnie aérienne me donnerait un “voucher”. Mais, que je devais payer un frais de 35.00$ pour le traitement du dossier et je dois payer un autre 35,00$ lorsque je vais réserver de nouveau ! Depuis Janvier 20212, je communique avec “CheapoAir.ca” pour savoir quand le “voucher” se termine… Depuis ce temps-là, je reçois un courriel (et un appel téléphonique) chaque semaine pour me dire qu’ils sont en attente d’une réponse de Tarom ! Nous sommes en septembre et je n’ai toujours pas de nouvelle. Ma prochaine étape sera de faire une rétro facturation via ma carte de crédit. 

Inutile de vous dire d’éviter de faire affaire avec “CheapoAir.ca” !
J’ai appris qu’il vaut mieux y aller directement avec les compagnies aériennes pour nos réservations, car c’est beaucoup plus facile de se faire rembourser lorsque survient un problème ou une… pandémie !

Préparation du prochain voyage…

Un coup, tout ça réglé, je dois préparer mon prochain voyage et décider où je vais aller !
Déjà, si je veux utiliser mon billet entre Paris, Istanbul et Montréal, je n’ai pas le choix de passer par la capitale française. Donc, je me mets à la recherche d’un vol vers Paris. Pour les prix, nous sommes très loin du merveilleux prix que j’avais payé avec Level Fly. Un billet aller simple (avec bagage en soute), ne se vend pas en bas de 600,00$. J’étais résigné à acheter ce billet, malgré le 600$ et je me suis dis que mon aller vers ma destination final (Istanbul) allait me revenir à 1166,00$ au lieu de 1800,00$ si j’avais pris un vol YUL – IST – YUL avec Turkish Airlines.

Quelques jours avant de réserver, j’ai vu passer sur mon fil Facebook, une publicité de “Tap Air Portugal”. Il n’en fallut pas plus, pour avoir une idée de génie.. “Et si j‘allais passer quelques jours à Lisbonne?”

Pushpin marking on Lisbon, Portugal map

Donc, je regarde, le prix d’un vol Montréal vers Paris en passant par Lisbonne : 547,00$
Bon, ce n’est pas beaucoup plus économique qu’un vol direct vers Paris, mais au moins, je pourrais mettre un autre lieu coché sur ma liste.
C’est décidé je vais y aller avec Tap Air ! Je pouvais faire un arrêt à Lisbonne, entre une et cinq nuits, sans frais supplémentaire. J’ai décidé d’y passer deux nuits, pour au moins découvrir la ville et si j’aime, il sera toujours possible d’y revenir dans le futur. Je décide par le fait même, de laisser tomber Bucarest et comme mentionné plus haut, de demander une rétro facturation à ma carte de crédit.

Après Lisbonne, ce sera Paris!. Je vais y rester deux nuits également. Je ne sais pas où vais-je trouver le temps de rencontrer tous mes amis… mais bon je vais faire mon possible.

Et pour terminer ce sera bien sûr Istanbul.

Je suis chanceux quand-même. Car, j’avais en 2019, demandé d’avoir un rendez-vous avec l’artiste-tatoueur Ahmet Cambaz. Il a été un illustrateur dans un magazine pendant sept ans, avant de devenir l’un des tatoueurs les plus en demande dans le monde. Il est tellement en demande que ses réservations se font entre un et deux ans. Il se promène, également, dans le monde pour en faire profiter ceux qui ne peuvent se déplacer en Turquie. Donc, lorsque j’ai reçu un courriel de Ahmet, le 30 avril 2021, qui me demandait si j’étais toujours intéressé… je n’ai fait ni un, ni deux et j’ai accepté et confirmé immédiatement. Je lui ai précisé que je serais en Turquie en octobre. et il m’a confirmé les dates : 22 et 29 octobre 2021. Je suis super content et j’ai très hâte de vous faire découvrir son talent sur mon corps !

Les hôtels…

Depuis 2019, je suis un grand amateur d’accumulation de points, et croyez-moi, des fois ça peut être très ardu, mais ça en vaut le coup.

Pour ce voyage, presque la majorité de mes hôtels ont été payés avec des points (Marriott et All Accord).

Commençons par l’hôtel de Lisbonne : J’ai choisi le Sheraton Lisboa Hotel & Spa. Cet hôtel de catégorie 5* m’aurait coûté 391,00 euro (584,91$) si j’avais payé en argent.. mais avec mes points Marriott.. Les deux nuits me coûtent un gros 8,00 euro (11,97$), on peut pratiquement dire que c’est gratuit.

Pour mon hôtel de Paris, j’y suis allé avec un hôtel de la chaîne All Accord ( Fairmont,, Novotel, Sofitel, Ibis).
Comme il est un peu difficile de ramasser ce genre de points au Canada – à moins de dormir dans les Fairmont ou Novotel – j’essaye d’en profiter lorsque je vais en Europe. J’ai eu la chance d’accumuler quelques points en 2019 (en France) et aussi en 2020/2021 dans les Fairmount et Novotel au Canada, en profitant de promotions. Donc j’avais en main, quelques points, que je pouvais utiliser pour diminuer ma facture.

Je vais rester au Ibis Styles Paris Tolbiac Bibliothèque – un hôtel 3* – pour deux nuits. Le total pour les deux nuits est de 198,61$. Vu que j’avais quelques points, je ne vais payer au final que 138.86$. Oui, c’est un petit rabais, mais n’oubliez pas que cette chaine n’est pas très présente au Canada.

Et maintenant, pour les hôtels à Istanbul.
Mon séjour débute au Taksim The Peak Hotel & SPA (anciennement The Peak Hotel), un hôtel que j’ai visité plusieurs fois dans le passé et que j’avais bien aimé. Ils ont ajouté à cet hôtel, une piscine et une section spa, donc, l’hôtel est passé d’un 4* à un 5* étoile. En revanche, le déjeuner est maintenant payant.
Mais cet hôtel reste très abordable, malgré tout : cinq nuits pour 202.85 euros (304.06$).

Après cinq nuits au Peak, je m’en vais pour deux nuits au très chic hôtel JW Marriott Istanbul Bosphorus. Situé à Karaköy, il offre une vue imprenable sur le Bosphore ainsi que sur la tour Galata. Le prix total pour deux nuits à cet hôtel est de 449,00 euro ! (673,00$). Mais pour moi c’est gratuit ! Merci à mes points Marriott Bonvoy.

Et pour terminer ce séjour, je vais, encore une fois, changer d’hôtel et aller essayer le Sheraton Istanbul City Center, un autre hôtel 5* qui m’aurait coûté 1013,00$ pour six nuits, si je n’avais pas utilisé mes points Marriott Bonvoy.

Une chose qui est aussi importante à retenir. Dans la majorité des cas, avec mon statut Platinum de Marriott Bonvoy, j’obtiens des « upgrade » en chambre supérieur et même quelquefois, en suite..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le castor voyageur