Plus notre voyage arrive à sa fin, moins de chose qu’il nous reste à faire… c’est logique hein ?

Ce matin, on se devait de visiter les égouts de Paris… ben oui ça se visite ça ! Je l’avais fait, l’an passé et, j’ai trouvé cela très intéressant, vraiment !
Françoise, nous accompagne, pour cette visite. Allez hop dans le bus, direction pont Alma, ce même pont où Lady Di à eu son tragique accident. Les gens ont fait de la flamme (qui s’y trouvait déjà avant le dramatique accident), un symbole-hommage à Lady Di.
Les égouts…. Oui ça pue, pis en maudit ! Tellement que Joël avait quelques fois de la difficulté à respirer… son foulard a servie de filtre… lol
Dans mon cas, j’en ai appris encore plus que l’an passé.
La visite a une durée d’environs 45 minutes et se fait à notre rythme.
À la sortie des égouts, on à besoin de se laver les mains… c’est un réflex tout naturel. Je sais pas pourquoi hein ?
On se dirige de plus près, vers la tour Eiffel, pour prendre le bus qui nous ramènera vers l’appartement… de plus en plus on s’approche de la dame de fer…. Joël aura bientôt la joie de la monter !
Ah oui, celle là est drôle… c’est certain qu’il faut le voir pour la trouver vraiment drôle… mais je vais essayer de le décrire du mieux que je peux.
À Paris, à tout moment, on retrouve des gens, des pakistanais ou africains, pour la plupart, qui vendent des tours Eiffel, et autre gugusse souvenirs au passant. Bien sûr c’est interdit, mais bon. Ils étalent leur stock aux pieds des monuments et « achalent » les touristes avec ces choses…. A bon marchés… supposé…
Nous sommes au pied de la tour, à un arrêt de bus… et il y à bien sûr ces vendeurs de gugusses… ils nous ont demandés au moins 5 à 6 fois, si nous voulions ces trucs… à chaque fois ont dit non, mais ils repassent et redemande… tout d’un coup… OK Imaginé dans la savane, un troupeau de gazelles, poursuivie par des lions…. Vous voyer le tableau ? C’est justement ce à quoi ressemblais ces vendeurs itinérant, lorsque 4 policiers en vélo sont arrivés sur le coin de la rue…. Lorsque les policiers ce sont montrés le bout du nez…. Wow, les gazelles (lol) sortaient de partout… et couraient comme des mouettes, qu’on fait fuir a coup de revolver… lol c’était vraiment trop drôle. Mais le pire c’est qu’ils allaient s’installer juste de l’autre coté de la rue, et ils attendaient que les policiers reprennent leurs routes….
Bon vous avez remarqués, que nos journées sont moins chargées ? C’est que la fatigue nous gagne… Nous partons maintenant, après le dîner pour revenir pour 18h00…
Ce soir, nous allons assister à une lecture d’une comédie musicale « Les Instants Volés », une création de Garit et Perrin. Nous avons super bien aimés et, malgré que les sièges, trop confortable, nous porte a roupiller… lol. L’histoire de la pièce et le jeu extraordinaire des comédiens, nous ont tenus bien réveillés. Et c’était un plaisirs de revoir, quelques membres de Rec… ;-)
Bon direction métro… on retourne è l’appart’… nous avons un couvre-feu lol

Album photo