Une des équipes de « Soccer » d’Istanbul © André Lapointe

Pour ma fête, je n’ai pas fait grand-chose… promenade, manger au restaurant et c’est tout.. journée bien relax.

Par contre, jeudi, je suis allé au Istanbul Forum, immense centre commercial incluant un IKEA. J’ai fait l’achat de chandelles à prix très modique. Ensuite, j’ai traversé vers le centre lui même. Côté sécurité, ici, on niaise pas…À chaque entrée d’un centre d’achat ou dans les stations de métro, on passe par un détecteur de métal : c’est rapide et ça ne ralentit en rien le processus. Même chose pour les stationnements ; ils vérifient le coffre et passent un “machin” sous la voiture. Autre chose frappante : dans les commerces, les vendeurs ne courent pas après toi pour te demander.. “On peut vous aider?”.. Au contraire, tu dois leur courir après si tu veux une information.. Par contre, pour les restaurants, ils sont tous là devant le restaurant à t’inviter à regarder le menu et à venir manger dans leur restaurant..

Côté achats, ça vaut le coup de ne pas apporter de vêtements et d’en faire l’achat ici. Même les chandails de marque, comme “Polo”, vaut mieux les acheter ici ( bon, c’est sûr que si tu les prends chez Winners, au Canada, ils sont moins chers…). Pour le reste, ça dépend aussi. Par exemple, un câble pour chargeur de cellulaire coûte dans le 8 à 9$ – ça vaut la peine – En revanche, les New Balance sont aux mêmes prix qu’au Canada ou à peine moins chers.

Vendredi, un autre rendez-vous chez le dentiste pour – en théorie – installer mes couronnes et ponts. Mais, malheureusement, ils doivent faire un ajustement sur ceux-ci alors, ça ira demain. J’ai pris ça relax à l’hôtel. Ensuite, je suis allé rencontrer Zafer dans le quartier de Besiktas situé non loin de Taksim. Ce quartier est sympathique… full de bars et de restaurants et pas loin de l’océan. Nous sommes allés prendre un verre au Craft Beer Labs. Nous avons parlé pas mal de tout. Il est vraiment très gentil. Ensuite, je me suis dirigé vers mon hôtel… à pied.

Samedi… Rendez-vous chez Turkan pour l’installation de mes couronnes et ponts du côté droit (en bas). Yeah ! Ensuite, je suis allé rejoindre mon amie Isyan chez elle. Nous sommes allés au shopping center pour qu’elle se fasse couper les cheveux et, par la suite, direction vers le bord de mer pour manger un morceau. Pauvre Isyan, elle se sentait mal car elle voulait m’emmener dans un restaurant, mais vu que c’est le ramadan… la majorité des restaurants prennent des réservations car, à l’heure où nous étions prêts à manger, c’était aussi l’heure où ils “brisent le jeûne de la journée” .. Nous avons fini dans la caféteria.. mais moi, j’ai aimé.. en plus j’ai mangé des kôftes alors c’était bien.

 

Citation tellement vrai © André Lapointe

On continue dans les chansons francophones ? Lara Fabian est très populaire ici. On sait qu’elle a fait un duo avec un chanteur turc alors … Dans une boutique, alors que “Je suis malade” jouait à la radio, la vendeuse fredonnait… car j’imagine qu’elle ne connaissait pas les paroles en français.

Je veux me procurer un livre de recettes turques, en français, si possible.. Alors, je me suis dirigé, encore une fois, vers Sultanahmet, en me disant que c’est la place touristique par excellence.. Eh bien non, j’ai rien trouvé… on verra plus tard. J’ai décidé, en ce beau dimanche, de prendre le traversier et me diriger vers Kadıköy – situé sur la rive asiatique d’Istanbul. Une promenade sur le bord de mer, un petit restaurant ( soupe et riz) et de retour en Europe. Pour le souper, des pâtes chez “Paroles” et un dessert chez Mado – je n’ai pas pris de photos…. mon téléphone était “dead”.. Dommage, vous auriez aimé et surtout dit…. “Donc ben cochon ça” !!!

Mes marches, depuis le début de mon voyage, ont un prix…. des ampoules aux pieds.. Eh oui.. mes pauvres petits pieds.. alors on fera l’achat de sandales et de Polysporin… Voilà!