© André Lapointe

© André Lapointe

Aujourd’hui le départ pour Istanbul!

Je me suis levé bien avant l’heure, par nervosité ; une peur immense de manquer mon vol.
Je me suis préparé et fait mes « Au revoir » à Stephane.

J’ai descendu mes deux valises du 6e étage… Je descendais une valise d’un étage, remontait pour prendre la deuxième.. Long processus mais moins épuisant.

Avec l’aide de Stephane, nous avions décidé que je prendrais un UberX pour me rendre à la place André « machin truc » d’où partira mon  » easybus « . En moins de 5 minutes j’avais une voiture qui m’attendait. Une dame m’a gentiment conduit au bon endroit et ce, pour 10 euros.

Encore une fois, tout s’est bien passé pour le trajet vers CDG. Le tout s’est gâté à l’aéroport.. Lorsque j’ai quitté Montréal pour Paris, j’avais ma valise en soute, plus ma valise de cabine et mon sac à dos (caméra) ; je n’ai eu aucun problème. Mais à Paris, il semble que c’est plus compliqué… J’ai déposé ma valise en soute et je me suis dirigé vers la sécurité /douaniers. Je me suis fait interpeller par un agent qui voulait absolument peser ma valise et mon sac à dos. Le tout avait un poids de 15 kg. Mais il me montre une affiche et me dit: – « Vous n’avez droit qu’à 12 kg pour les deux »..

Come on! J’ai beau lui expliquer que j’ai fait le trajet Montréal / Paris sans problème, il ne veut rien savoir. Il m’envoie au comptoir pour y déposer ma deuxième valise… Coût de l’opération? 86 euros… Pfffff

Le douanier français me demande : « Vous aller à Vancouver? » « Euh non… à Istanbul..  » Pourquoi Istanbul? » « Pour voir mon chum..  » « À Istanbul? » « Euh oui » Il me regarde avec un air bizarre et étampe mon passeport

J’avais un peu de temps devant moi pour « fouiner » dans les nombreuses boutiques mais, à cause de cette affaire de valise, je n’ai plus vraiment de temps.

Soupe et salade de la famille  © André Lapointe

Soupe et salade de la famille © André Lapointe

Le vol s’est bien passé mais j’ai eu droit à un mal d’oreilles.. Je déteste ça.

Enfin! Arrivée à Istanbul… Encore là, tout s’est bien passé..

En sortant, j’ai cherché mon chum des yeux… Et hop! il est apparu devant moi.
Inutile de vous dire comment nous étions l’un envers l’autre… Il me manquait tellement.
Mon amour me dit que l’on doit se rendre chez lui car ses parents veulent me rencontrer.. Quoi? Ouf! Je stresse. Ses parents ne savent pas pour nous alors ça me fait peur. Pourquoi ils veulent me rencontrer?

C’est fait nous sommes devant la porte, faut y aller. Premier contact fait! Ils ne parlent pas anglais alors Serkan fait la traduction. Sa maman m’a préparé un repas (soupe, salade et pâtes). C’était très bon. J’ai mangé seul dans la cuisine car, voyez-vous, c’est le ramadan en ce moment. Je n’avais pas trop envie de leur manger dans la face.

Serkan m’a parlé d’une tradition. Lorsque les parents du jeune homme rencontre la tendre moitié (habituellement une fille), ils lui offrent un café mais y ajoutent un autre ingrédient. Bon, c’est sûr que ses parents ne m’ont pas fait ça… Serkan s’en ai chargé. Alors la tradition veut que si la personne boit le café sans rien dire et sans faire de grimace, elle va tout faire pour son mari. Vous connaissez mon chum, il fait tout à l’extrême… J’ai eu droit à un café au sel. Ish! J’ai bien essayé de le boire au complet mais déjà que j’étais stressé et avec mon hypertension et le sel.. Je commençais royalement à avoir un haut-le-coeur. Mon gentil chum m’a dit que je pouvais arrêter.. Allez, le temps de partir vers notre appartement. Après les « Au revoir », nous allons rencontrer notre amie Isyan qui sera à la station de tramway.

Istiklal Caddesi © André Lapointe

Istiklal Caddesi © André Lapointe

Direction Shishane où se trouve l’appartement loué via airbnb. Arrivés sur place, personne! Un des voisins nous dit qu’hier il y a eu descente de police et ils ont fermé la place! Quoi? Omg. Un gars sort et nous explique que la ville a décidé de fermer cet endroit car il manquait quelques papiers pour être en règle… Eux pensent plutôt que c’est pour avoir plus de cash. Bon, c’est ben beau ça, mais nous, on fait quoi?

Un autre gars est arrivé et nous a offert un appartement près de Taksim. Nous avons décidé d’aller voir. Si ça ne fait pas notre affaire, on va se faire rembourser et prendre un hôtel.
Finalement, l’appartement offert en échange est bien : bon, plus vieux que celui que nous avions réservé, mais plus grand! Cuisine, salon et deux chambres.

Nous voilà installés et go pour aller se promener sur İstiklal Caddesi, et manger un morceau. Nous avons mangé au « Mangal Keyfi », un kebab et ensuite un bon Künefe… Hum!! C’était très bon.

En route pour l’appartement : la journée fût longue.

Ah oui! Impressionnant de voir les gens dans les restaurants et les voir attendre l’heure de la fin du jeûne..